facebook youtube
Helpline
+41 840 440 840
 data recovery

FAQ

N’hésitez pas à prendre contact avec nous pour nous poser une question ou nous faire part de vos commentaires.

  • Disque dur

    • En cas de problème, ne faites surtout pas les manipulations suivantes :

      • ne mettez pas le disque dur dans le frigo, l'humidité n'est pas bon pour l'électronique et catastrophique pour les plateaux.
      • ne le tapez pas sur le côté ou sur le dessus, vous risquez d'endommager les têtes de lecture et la surface du disque dur d'une manière définitive.
      • n'ouvrez pas le disque dur vous même pour "regarder". L'ouvrir dans un environnement non stérile fera pénétrer des particules dans le disque dur, et cela endommagera la surface des plateaux.
      • en cas de choc, n'essayez pas de le réparer par vous-même, cela risque de l'endommager encore plus en le faisant tourner. Faites appel à un professionnel !
      En général, lorsque le disque n'est plus fonctionnel, plus vous le faites tourner plus vous risquez de le détériorer définitivement (effet domino). Comme les têtes de lecture survolent les plateaux du disque dur à environ 5-10 nanomètres (un cheveu est approximativement 1'000 plus grands, un virus à une taille d'environ 20-450 nanomètres), le moindre choc ou la moindre poussière risquent d'endommager fortement la surface du disque dur, rendant ainsi la lecture des données impossibles.
    • Bruit inhabituel, cliquetis, frottement

      Un bruit tel cliquetis, « clac-clac-clac », bruit strident, ou encore un bruit sourd sont probablement synonymes de problème physique, au niveau des têtes de lecture du disque dur.
      Soit les têtes de lecture sont défectueuses et ne peuvent lire le disque (clac-clac), soit la surface du disque dur est endommagée (bruit strident), rendant la lecture impossible et l'initialisation du disque impossible aussi..
      Problème de tête de lecture : exemple 1 - exemple 2 - exemple 3
      Problème de moteur : exemple
      Problème de stiction : exemple
      Que faire ? Si votre disque dur émet ce genre de bruit, vous êtes confrontés à un gros problème que vous ne pourrez résoudre seul. N'utilisez plus votre disque dur, et amenez le à un spécialiste de la récupération de données qui sera en mesure de déterminer le problème.
    • N'est plus reconnu par Windows / Mac OS

      Votre disque dur n'est pas reconnu par votre système d'exploitation, il peut s'agir d'un problème physique. Il peut également s'agir d'un problème purement logiciel si le système d'exploitation lui-même est défectueux.
      Que faire ? s'il s'agit d'un disque dur externe, vérifier les connexions puis le redémarrer. Essayez également de brancher le disque dur externe sur un autre ordinateur. Si cela n'est toujours pas le cas, sortez le disque dur du boîtier externe et testé le sur un ordinateur. Regardez alors si le disque est reconnu dans le BIOS, si ce n'est pas le cas, c'est un problème physique du disque dur. Il vous faut alors vous adresser à un spécialiste.
      S'il s'agit d'un disque dur interne, il peut s'agir du masterboot record qui est défectueux (indication «no system found») au démarrage de l'ordinateur si le disque dur en question est le principal. Regardez alors si le disque est reconnu dans le BIOS, si ce n'est pas le cas, c'est un problème physique du disque dur.
    • N'est plus reconnu par le BIOS

      Pour accéder au BIOS, F2 ou F9 ou F12 ou DEL, etc. Vous verrez alors s'il est reconnu ou pas dans le BIOS. Lorsqu'il n'est pas reconnu par le BIOS, il peut s'agir d'un problème des connecteurs, du firmware, du disque dur, de la zone administrative ou d'une surface dégradée.
      Que faire ? Regardez si tous les connecteurs sont correctement branchés. Si ce n'est pas le cas, branchez votre disque dur sur autre ordinateur. Si votre disque dur n'est toujours pas reconnu, vous êtes confrontés à un problème physique du disque dur. Il vous faut alors vous adresser à un spécialiste.
    • Windows / Mac OS ne démarre plus complètement

      Si Windows se lance, mais s'arrête à un moment donné au cours du processus de lancement, vous pouvez être confrontés à un problème de corruption du système d'exploitation ou encore d'un problème physique du disque, tel que la surface ou tête de lecteurs défectueuses.
      Que faire ? Essayez de le brancher sur un autre ordinateur et d'accéder aux données. Si cela ne fonctionne pas, vous êtes confrontés à un problème de surface du disque dur dégradée, et nous vous invitons à prendre contact rapidement avec un spécialiste avant que la surface ne se détériore encore plus (effet domino).
    • Mon disque dur à chuté

      Lors d'une chute, le disque dur subit un dommage physique, qui peut se situer au niveau des têtes de lecture et/ou de la surface du disque. Si le disque dur ne démarre pas, ne réitérez surtout pas l'opération, vous risquez de l'endommager encore plus.
      Que faire ? Si vous entendez un bruit tel un cliquetis, le problème se situe probablement au niveau des têtes de lecture. Si vous n'entendez pas de bruit, mais que votre disque dur ne démarre tout de même pas après une chute, il s'agira d'un autre problème physique. En tous les cas, apportez-le au plus vite chez un professionnel et ne tentez pas de le réparer par vous-même.
    • Carte électronique défectueuse / sent le brûlé

      Votre carte électronique est défectueuse, suite à une défaillance ou à un problème de surtension/alimentation défectueuse, votre disque dur n'est donc plus reconnu.
      Que faire ? Ne tentez pas d'ouvrir par vous-même votre disque dur, cela ne sert à rien. Dans la majorité des cas, il ne faut pas échanger de carte électronique. en effet, certaines informations peuvent être stockée sur la carte électronique et sont propre au disque. Changer de carte peut donc bloquer définitivement l'accès au disque par la suite. Contactez un spécialiste qui pourra déterminer si le problème se situe au niveau de la carte électronique de votre disque dur.
    • J'ai formaté mon disque

      Par inadvertance, ou suite à un message affiché par votre ordinateur, vous avez formaté votre disque dur. Vous n'avez donc plus accès à vos données, et êtes confrontés à un problème de type logiciel.
      Que faire ? Dans un premier temps, n'enregistrez plus rien sur votre ordinateur, respectivement votre disque dur. Vous augmenterez ainsi la probabilité de pouvoir récupérer vos données formatées. Dans un second temps, n'utilisez pas vous-même un logiciel de récupération de données, car mal utilisé, vous risquez de perdre définitivement les données contenues sur votre disque dur.
    • J'ai réinstaller mon OS

      Après avoir réinstallé votre système d'exploitation, vous constatez que vous n'avez plus accès à vos données contenues sur votre disque dur.
      Que faire ? Il s'agit certainement d'un problème au niveau de la partition de votre disque dur, et donc d'un problème logiciel. Ne formatez pas votre disque dur et ne tentez pas d'installer une nouvelle fois le système d'exploitation, vous risquez de perdre vos données définitivement. Plus vous fait fonctionner votre ordinateur, plus vous risquer de perdre vos données qui seront écrasée par des mises à jours, des logs, des fichiers de paginations, etc. Afin d'accéder aux données, il vous faudra faire appel à un professionnel.
    • Inondations/ Incendies

      Lorsque votre disque dur a souffert dans un incendie ou une inondation, vous serez confronté à un problème de type physique. Différents problèmes peuvent découler d'un incendie/inondation, tels que fonte de certains composants, humidité dans le disque dur, défectuosité de l'électronique, etc.
      Que faire ? Ne séchez pas votre disque dur au sèche cheveux, et ne l'ouvrez pas pour enlever d'éventuelles traces de suie. N'essayez pas de réparer votre disque dur ou de le brancher par vous-même vous risquez de le détruire encore plus.
      Prenez contact avec un spécialiste qui sera en mesure de déterminer le problème subi et d'effectuer les manipulations nécessaires dans un environnement adéquat.
  • RAID

    • Le RAID n'est plus détecté par l'ordinateur

      Si votre RAID n'est plus détecté par votre ordinateur, cela peut être du au fait que le contrôleur RAID est défectueux ou que la configuration a été perdue par le contrôleur RAID.

      Que dois-je faire ?
      Il peut être très dangereux de vouloir recréer le RAID et saisissant les paramètres. Si vous ne choisissez pas les bonnes valeurs, vous pouvez tout perdre. Pour plus de sécurité, adessez-vous à un spécialiste en récupération de données.
    • Le RAID est en mode dégradé

      Le contrôleur RAID vous indique que le RAID est dégradé. Celui-ci reste peut être fonctionnel malgré tout. Il vous faut résoudre le problème rapidement.

      Que dois-je faire ?
      Analyser pourquoi le RAID est en mode dégradé. Il est fort probable qu'un disque dur soit défectueux. Si c'est la cas, changer le disque dur en question dans les plus brefs délais, pour autant que le RAID le permette.
    • Le contrôleur RAID est défectueux

      Votre RAID n'est donc plus détecté par votre ordinateur. Il est donc impossible d'y accéder tant que le contrôleur qui gère son accès n'est pas fonctionnel.

      Que dois-je faire ?
      Il peut être très dangereux de vouloir changer le contrôleur RAID et de vouloir recréer le RAID et saisissant les paramêtres. Si vous ne choisissez pas les bonnes valeurs, vous pouvez tout perdre. Pour plus de sécurité, adressez-vous à un spécialiste en récupération de données.
    • RAID 5: un disque dur est défectueux

      Votre RAID 5 possède au minimum 3 disques durs. Si l'un d'entre eux est défectueux votre RAID sera toujours fonctionnel mais passera en mode dégradé.

      Que dois-je faire ?
      Il vous faut changer dans les plus brefs délais le disque dur défectueux. Normalement, votre contrôleur RAID intégrera ce nouveau disque et recréera les données pour que votre RAID soit totalement sécurisé. Cette opération peut prendre plusieurs heures.
    • RAID 5: au minimum 2 disques durs sont défectueux

      Votre RAID 5 tolère la panne d'un seul disque, pas plus. Votre RAID n'est donc plus fonctionnel.

      Que dois-je faire ?
      Il faut faire appel à un spécialiste en récupération de données qui doit réparer le dernier disque dur défectueux afin de pouvoir reconstruire les données grâce aux disques encore fonctionnels.
    • RAID 6: un ou deux disques durs sont défectueux

      Votre RAID 6 possède au minimum 4 disques durs. Si un ou deux disques durs sont défectueux, votre RAID est en mode dégradé mais toujours fonctionnel.

      Que dois-je faire ?
      Il vous faut changer dans les plus brefs délais les disques durs défectueux. Normalement, votre contrôleur RAID intégrera ces nouveaux disques et recréera les données pour que votre RAID soit totalement sécurisé. Cette opération peut prendre plusieurs heures.
    • RAID 6: au minimum 3 disques durs sont défectueux

      Votre RAID 6 tolère pas plus de 2 pannes simultanément, il est donc plus fonctionnel.

      Que dois-je faire ?
      Il faut faire appel à un spécialiste en récupération de données qui doit réparer les derniers disques durs défectueux afin de pouvoir reconstruire les données grâce aux disques encore fonctionnels.
    • RAID 0: un ou plusieurs disques sont défectueux

      Le RAID 0 est un agrégat de plusieurs disques durs. Chaque fichier est réparti en plusieurs morceaux sur tout les disques durs du RAID 0. Si un des disques durs est défectueux il manque donc des morceaux de fichier et donc l'accès aux données n'est plus possible.

      Que dois-je faire ?
      Il faut faire appel à un spécialiste en récupération de données qui doit réparer les disques durs défectueux afin de pouvoir reconstruire les données grâce aux disques encore fonctionnels.
    • JBOD: un ou plusieurs disques sont défectueux

      Le JBOD est un agrégat de plusieurs disques durs. Au contraire du RAID 0, les données sont inscrites sur le premier disque dur de l'agrégat. Quand celui-ci est plein, les données sont inscrites sur le second disque dur. Et ainsi de suite.

      Que dois-je faire ?
      Si le disque dur défecteux n'a pas de données et que le JBOD est constitué de 2 disques, vous devriez pouvoir brancher le premier disque dur sur un ordinateur et récupérer les données.
      Dans le cas contraire, il faut faire appel à un spécialiste en récupération de données qui doit réparer les disques durs défectueux afin de pouvoir reconstruire les données grâce aux disques qui sont encore fonctionnels.
    • RAID 1: un ou plusieurs disques sont défectueux

      En RAID 1, tout les disques sont en miroir.

      Que dois-je faire ?
      Si tout les disques durs sont défectueux, il vous faut faire appel à un spécialiste en récupération de données qui doit réparer les disques durs défectueux afin de pouvoir reconstruire les données grâce aux disques encore fonctionnels.
      Dans le cas contraire, cela veut dire que le disque de copie est toujours intacte. Par conséquent, vous pouvez le brancher sur un ordinateur et récupérer vos données.
  • Clé USB

    • En cas de problème avec, ne faites surtout pas les manipulations suivantes :

      • ne retirez pas la clé de votre ordinateur sans l'avoir éjectée
      • ne démontez pas la clé vous-même
      • ne la formatez pas
      • ne forcez pas la connexion USB si celle-ci résiste
      • ne soudez pas de nouveaux composants
      Lorsque votre clé USB n'est plus fonctionnelle, il peut s'agir de deux types de panne, physique ou logicielle. Dans tous les cas, ne tentez pas de la réparer par vous-même. Plus vous effectuerez de manipulations sur celle-ci, plus vous augmentez la probabilité d'endommager les composants électronique, et par conséquent, de perdre vos données irrémédiablement.
    • La clé est reconnue mais plus accessible

      Si votre clé USB est reconnue par le système d'exploitation, il peut s'agir d'un problème logiciel au niveau du partitionnement. Dans certain cas, le problème est physique au niveau des puces mémoires ou du contrôleur.
      Que faire ? Essayez de brancher votre clé USB sur un autre ordinateur afin de voir si celle-ci est détectée. Vérifiez également si la LED de la clé s'allume normalement. Si ce n'est pas le cas, ou si elle clignote, alors votre clé USB est certainement défectueuse.
    • N'est plus reconnu par Windows / Mac OS

      Si votre clé USB n'est pas reconnue par le système d'exploitation, il peut s'agir d'un problème logiciel, au niveau du partitionnement de la clé USB, ou d'un problème physique, notamment au niveau du contrôleur interne de la clé USB.
      Que faire ? Essayez de brancher votre clé USB sur un autre ordinateur afin de voir si celle-ci est détectée. Vérifiez également si la LED s'allume normalement. Si ce n'est pas le cas, ou si elle clignote, alors votre clé USB est certainement défectueuse.
    • La LED n'est s'allume plus

      La LED de votre clé USB ne s'allume plus, ou clignote. Il s'agit d'un problème interne à la clé USB. Ce problème peut être au niveau de l'alimentation, mais plus probablement au niveau de l'un des composants interne de la clé USB.
      Que faire ? Essayez de brancher votre clé USB sur un autre ordinateur afin de voir si celle-ci est détectée. Vous ne pouvez effectuer plus de manipulation vous-même sans risque d'endommager encore plus la clé. Prenez contact avec un spécialiste qui sera à même de détecter le problème subi et d'y remédier.
    • Le connecteur est cassé

      Votre connecteur USB est cassé. Ne tentez pas de forcer au niveau du connecteur et n'ouvrez pas votre clé USB dans une tentative de ressouder le connecteur vous-même. En procédant de cette manière, vous risquez d'endommager par mégarde un des composants interne de la clé USB comme les puces mémoires.
      Que faire ? Retirez délicatement la clé USB de l'ordinateur si elle est encore connectée, puis faites appel à un spécialiste en récupération.
    • La clé est cassée en morceaux

      Si votre clé USB a subi un dommage tel qu'elle se retrouve brisée en morceaux, il est essentiel de manipuler aussi peu que possible les différents morceaux. Ne tentez pas de recoller ou souder les morceaux, de sortir les composants internes de la clé USB.
      Que faire ? Récoltez tous les morceaux, et déposez-les dans un sachet antistatique. Vous pourrez alors demander à un professionnel de tenter une récupération des données contenues sur la clé USB.
    • Inondations/ Incendies

      Différents problèmes peuvent découler d'un incendie/inondation, tels que fonte de certains composants, humidité dans la clé USB, ou encore défectuosité de l'électronique.
      Que faire ? Ne séchez pas votre clé USB au sèche cheveux, et ne l'ouvrez pas pour enlever d'éventuelles traces de suie. N'essayez pas de brancher votre clé USB à un ordinateur vous risqueriez de créer un court-circuit sur la clé USB et par conséquent, d'effacer les données des puces mémoires.
      Prenez contact avec un spécialiste qui sera en mesure de déterminer le problème subi et d'effectuer les manipulations nécessaires dans un environnement adéquat.
  • SSD

    • Si votre disque dur SSD est défectueux, n'effectuez surtout pas les manipulations suivantes :

      • ne l'ouvrez pas, vous risquez d'endommager l'un des composants internes
      • ne le formater, vous risquez de les perdre irrémédiablement
      • ne le tapez pas sur les côtés ou sur le dessus du disque dur, vous risquez d'endommager physiquement les composants internes
      • ne l'allumer pas et éteindre à de nombreuses reprises, vous prenez ainsi le risque d'induire une surtension
    • SSD plus visible Windows / Mac OS

      Votre disque dur n'est pas reconnu par votre système d'exploitation, il peut s'agir d'un problème physique. Il peut également s'agir d'un problème logiciel si le système d'exploitation lui-même est défectueux ou si la partition du disque SSD est corrompue.
      Que faire ? S'il s'agit d'un disque dur externe, vérifier les connexions puis redémarrer le disque. Essayez également de brancher le disque dur externe sur un autre ordinateur. S'il n'est toujours pas visible, regardez alors si le disque est reconnu dans le BIOS, si ce n'est pas le cas, c'est un problème physique du disque dur. Il vous faut alors vous adresser à un spécialiste.
      S'il s'agit d'un disque dur interne, il peut s'agir du contrôleur interne qui est défectueux. Controllez les connexions et regardez alors si le disque est reconnu dans le BIOS. Si ce n'est pas le cas, vous êtes alors confrontés à un problème de type physique.
    • La LED ne s'allume plus

      La LED de votre disque dur SSD ne s'allume plus, ou clignote. Il s'agit d'un problème soit au niveau de l'alimentation, mais plus probablement au niveau de l'un des composants interne du disque dur SSD, tel que le contrôleur interne ou une puce mémoire endommagée.
      Que faire ? Si votre disque dur n'est pas reconnu dans le BIOS, vous ne pouvez effectuer de manipulation vous-même sans risque d'endommager votre disque dur SSD encore plus. Prenez contact avec un spécialiste qui sera à même de détecter le problème subi et d'y remédier.
    • Le connecteur SATA est cassé

      Votre connecteur USB est cassé. Ne tentez pas de forcer au niveau du connecteur et n'ouvrez pas votre disque dur dans une tentative de réparer le connecteur vous-même. En procédant de cette manière, vous risquez d'endommager par mégarde un des composants interne du disque dur SSD.
      Que faire ? Retirez délicatement disque dur de l'ordinateur, puis faites appel à un spécialiste en récupération.
    • N'est plus reconnu par le BIOS

      Pour accéder au BIOS, F2 ou F9 ou F12 ou DEL, etc. Vous verrez alors s'il est reconnu ou pas dans le BIOS. Lorsqu'il n'est pas reconnu par le BIOS, il peut s'agir d'un problème des connecteurs, du firmware, du contrôleur ou encore des puces mémoires.
      Que faire ? Regardez si tous les connecteurs sont correctement branchés. Si ce n'est pas le cas, branchez votre disque dur sur autre ordinateur. Si votre disque dur n'est toujours pas reconnu, vous êtes confrontés à un problème physique du disque dur. Il vous faut alors vous adresser à un spécialiste.
  • CD / DVD

    • Si vous rencontrez un problème avec votre CD/DVD, n'effectuez surtout pas les manipulations suivantes :

      • ne le formatez pas
      • ne le mettez pas au frigo
      • ne grattez pas la surface du CD/DVD
      • ne le nettoyez pas avec un produit corrosif
    • CD/DVD rayé

      Votre CD/DVD est rayé, il est essentiel de ne pas provoquer plus de rayures.Pour ce faire, cessez d'utiliser votre CD/DVD puis retirez-le délicatement du lecteur.
      Que faire ? Lorsqu'un CD/DVD est rayé, il existe une possibilité de récupérer les données contenues, pour autant que la surface ne soit pas trop dégradée. Mettez votre CD/DVD dans une fourre adéquate puis apportez le à un spécialiste en récupération.
    • CD/DVD cassé

      Si votre CD/DVD est physiquement brisé, ne tentez pas de recoller les morceaux. Vous risquez d'empêcher un travail de récupération de données. Ne soudez pas les morceaux entre eux, et ne tentez pas de lire votre CD/DVD en ayant scotché les divers morceaux.
      Que faire ? Récupérez les différents morceaux et réunissez-les dans une même pochette. Dans certain cas, il est possible de récupérer les données mais cela n'est pas garantie. Vous pourrez ainsi apporter tous les morceaux à un spécialiste en récupération.
    • CD/DVD difficile d'accès

      Si vous avez de la peine à accéder à votre CD/DVD, il se peut que la surface de ce dernier soit en train de se dégrader. Il se peut également que ce soit le lecteur qui pose problème.
      Que faire ? Essayez de lire le contenu du CD/DVD sur un autre ordinateur. Si cela ne fonctionne pas, il faudra faire appel à un spécialiste en récupération.